Hayarigami 1, 2 & 3


 

Hayarigami est une série de 3 jeux qu’on peut classer dans le genre « visual novel ». Cela signifie que l’aventure dans laquelle nous serons plongé sera composé uniquement de plan fixe et de texte avec en bonus quelques cinématiques. C’est une sorte de livre interactif.

Afin de ne pas se perdre, voici un petit récapitulatif des sorties :

- Hayarigami 1 : 2004 sur ps2, 2005 sur psp, 2009 sur ds
- Hayarigami 2 : 2007 sur ps2, 2008 sur psp, 2009 sur ds
- Hayarigami 3 : 2009 sur psp

Il existe aussi un Hayarigami Revenge (2005 sur ps2) mais ce n’est qu’une version director’s cut du premier Hayarigami de 2004. Maintenant vous avez toutes les cartes en main pour tout bien comprendre !

      


Contrairement aux autres séries de jeux présents sur ce site, vous n’aurez pas un test spécifique par jeux. Le concept est rigoureusement le même pour chaque opus, l’intérêt réside surtout dans le scénario. Mais comme la série n’est jamais sorti en dehors du Japon, et n’étant pas bilingue, je vais seulement évoquer les mécanismes des jeux.

Pour le speech, chaque titre se découpe en un certain nombre d’histoire, à la manière d’un twilight syndrome. Chacune porte évidemment sur un thème qui nous parle : rite occulte, fantôme, suicide étrange, monstres dans les égouts..


      

Afin de mener les enquêtes vous devrez faire marcher vos cellules grises, ne pensez pas être tranquillement guidé ! Il faudra interroger les protagonistes, leur poser les bonnes questions parmi les choix proposés. Les indices relevés  les plus importants seront stockés dans une sorte de mémo accessible à tout moment. Le but est de faire fonctionner votre logique et de relier certains mots clés afin de débloquer des situations ou des dialogues qui feront avancer l’histoire.

Dans le même style vous devrez aussi faire le lien entre les personnages pour prouver certaines déductions et là aussi faire avancer le scénario.
Ce genre de réflexion sera parfois imposé avec le « Self Question ». Le jeu vous posera des questions pour voir si vous suivez bien l’affaire en cours et si vous êtes sur la bonne piste.

Il existe également des points de courage. Ils sont limités par histoire et sont à utiliser à bon escient. Ils permettent de poser des questions plus « culotés » ou de fouiller dans des endroits interdit d’accès.

Mais là ou le jeu se démarque vraiment et trouve tout son intérêt, c’est le fait d’avoir 2 fins différentes de disponible pour chaque histoire : la fin scientifique ou la fin surnaturel. Elles dépendent de votre cheminement et de votre raisonnement tout au long du niveau. Vous pouvez en effet choisir de suivre la voie de la raison et d’expliquer chaque scénario d’un point de vue logique, ou au contraire accepter le hors norme tel un Mulder ou une Scully en puissance !


      

Cette série vidéoludique est assurément intéressante, mais comme trop souvent, aucun éditeur n’a pris le risque de la sortir aux Usa, encore moins en Europe. Il ne reste plus qu’à baver sur les images…

 

Description du jeu par Kyoledemon