Corpse Party : Tortured Souls

 

 

Corpse party : Tortured Souls se divise en 4 OAV d'environ une demi-heure qui sont eux-mêmes l'adaptation directe du célèbre jeu horrifique Corpse Party : BloodCovered Repeated Fear. Entièrement disponible en VostFr il permettra à tout le monde de plonger dans un univers bien particulier qui n'est accessible à travers les jeux que pour les bilingues japonais ou anglais.

     

  

La trame de base est très fidèle à celle de l'opus vidéoludique. Tout commence dans un lycée, le Kisaragi Academy. C'est le soir, il se fait tard, mais vous savez peut-être qu'au Japon les lycéens peuvent rester dans leur établissement jusqu'à minuit ou parfois plus, et un petit groupe d'adolescent s'amuse à se raconter des histoires d'horreurs. Notamment la légende urbaine qui raconte que l'école primaire Heavenly Host a dû fermer suite à de nombreux meurtres qui ont touché les élèves et le personnel, et que ceux-ci, malgré tout, hanteraient toujours le lieu.

Après ces narrations, leur professeur fait irruption dans la classe, il est temps de rentrer ! Mais avant de quitter la salle de classe, le groupe d'ami et leur professeur vont exécuter un rituel magique censé les unir pour la vie. Manque de chance, il échoue totalement, et envoie tout le monde dans une école primaire délabré, abandonné, jonché de cadavres et hanté par des fantômes. Vous l'aurez compris, ils se retrouvent à Heavenly Host.

Durant ces épisodes on suivra les étudiants dans leur périple, à la recherche d'une solution pour quitter cet endroit maudit. Le jeu originel comportant de multiples fins, l'animé a décidé de ne retenir que les plus mauvaises, de les compiler, et d'en faire un scénario original. Pour résumer et parler vulgairement, ils vont tous en prendre plein la gueule !

     

  

Le problème c'est que transposer un jeu d'une vingtaine d'heures en un manga de deux heures, c'est délicat. Autant dire que tout s'enchaine mille fois trop rapidement. On n’a pas le temps de retenir le nom des personnages ou de s'attacher à eux que la moitié du groupe se fait déjà décimer. Les très nombreux rebondissements de la narration arrivent également à une telle vitesse que nous, spectateurs, n'avons même pas le temps d'être surpris ou de nous poser des questions. Bref, c'est l'énorme point faible de cette adaptation, et il est de taille…

C'est d'ailleurs bien dommage tant le reste est efficace. Les dessins sont modernes, fluides et léchés. Le sang et les tripes giclent à profusion, les cadavres s'entassent, les esprits n'ont aucune pitié. Amateur de gore, vous allez adorer. De plus, les bruitages (les rires d'enfants, la corde du pendu...) et les musiques (rien que celle de l'introduction…ah !) sont très bien choisis, de même pour les doublages qui sont convaincants.

Je n'ai pas grand-chose à dire sur l'emballage du produit en fait tant il respecte tous les codes habituels des animés (le manque de style personnel pourra être gênant pour les puristes). C'est juste que pour bien faire les choses, cette adaptation de Corpse Party aurait dû être dotée de beaucoup plus d'épisodes. C'est tellement dommage…


Description de l'animé par Kyoledemon

Aucune image dans la galerie