Imprimer le test Télécharger le test en PDF

Doom 3

 

 

Introduction :

Affecté au laboratoire scientifique situé sur la planète Mars, c'est sans le savoir dans un véritable cauchemar que vous allez mettre les pieds. Votre premier jour sera peut-être également le dernier, à vous de survivre pour qu'il n'en soit pas ainsi... Mais accrochez-vous, car c'est l'enfer qui vous attend...

Jeu en vu à la première personne, Doom 3 vous embarque dans une aventure haletante et cauchemardesque, aux graphismes de toute beauté à l'époque de sa sortie (en 2004 sur PC, et en 2005 sur Xbox). Le laboratoire scientifique, théâtre de l'aventure, est vraiment immense, et doté de plusieurs sections. Les décors de ce complexe sont globalement plus ou moins répétitif, mais ceci ne devrait pas vous déranger plus que ça si vous accrochez à l'univers du jeu. Ils sont cependant très bien réalisés, avec des jeux de lumières provenant de machines en marches, se reflétant sur les murs et autres surfaces. Vraiment de l'excellent travail. On déplorera cependant que le héros manque légèrement de charisme...

     

  


Le point fort du soft est clairement son ambiance, sombre et inquiétante à souhait. Tout fourmille de petits détails apportant un plus incontestable à l'immersion (tel les jeux d'éclairage dont je vous parlais plus avant, et d'autres choses dont je vous laisse la surprise). Vous débuterez l'aventure avec juste un pistolet et une lampe torche, mais vous trouverez tout le long du jeu de quoi grossir votre arsenal. Vous devrez par contre switcher entre la lampe torche et les armes, car celle ci ne peu s'équiper sur aucune de ces dernières. Ce détail en agacera certains, quand d'autres y trouveront l'apport d'un bon stresse lors de l'exploration, et de certaines phases de combats un peu sombre. La lampe vous sera d'ailleurs indispensable à certains moments où l'obscurité se fera plus présente, et à d'autres totalement dans les ténèbres.

Vous pourrez configurer 4 de vos armes en raccourci sur la croix directionnelles de la manette, ce qui est très pratique, et très appréciable. Cette adaptation xbox a de plus été très bien pensée pour jouer avec une manette, en effet, une accélération de la vue est présente (gâchette gauche) vous permettant d'augmenter la vitesse avec la quelle vous bougez votre arme pour viser quand vous êtes immobile, et d'accélérer votre allure quand vous vous déplacez (très pratique pour esquiver certaines attaques ennemis).

     

  

Vous disposerez tout au long de l'aventure d'un PDA, permettant de lire différents fichiers trouvé de ci de là. Des e-mails, des vidéodisques, et journaux audio seront en effet disséminé dans le jeu. Il contient également des infos sur l'inventaire, et les objectifs de missions, ainsi que votre niveau de sécurité. Vous pouvez le consulter à tout moment, en appuyant sur la touche noire de la manette xbox. Ramasser les PDA d'autres personnes vous permettra d'en examiner le contenu. Vous pourrez ainsi y trouver certains codes d'ouvertures de casiers, et d'autres upgraderont votre niveau de sécurité, vous permettant d'ouvrir des portes bloquant l'accès à des parties du complexe auxquelles vous n'aviez pas accès avant. Enfin sachez que pendant la lecture des journaux audio, vous pouvez retourner au jeu, et ainsi continuer à fouiller ou avancer tout en écoutant le message.

Vous pourrez parler avec les personnages que vous rencontrerez, ou plus exactement, leurs faire vous parler. Le bestiaire est assez varié et plutôt bien inspiré. De plus, certaines armes seront plus ou moins efficace sur certain ennemi. La bande son du jeu est vraiment de très bonne facture. Les ambiances sonore et autres bruitages renforçant à merveille l'immersion. Le doublage Fr quant à lui, est vraiment d'excellente qualité. Le jeu est assez long, certes un peu répétitif, mais tellement prenant si on accroche au contexte. Vous pouvez sauvegarder quand vous voulez, via l'écran de menu pause, et une sauvegarde rapide est également présente, vous permettant de sauvegarder votre progression d'une simple pression sur le bouton "back" (note : contrairement à la sauvegarde classique où vous aurez plusieurs emplacements, chaque nouvelle sauvegarde rapide, effacera l'ancienne). 4 niveaux de difficulté vous seront proposé : Recrue / Marine / Veteran / Cauchemar.

     

  


Conclusion :

Doom 3 est un FPS horrifique à forte ambiance, et assez prenant si on accroche à l'aventure. Le jeu n'offre certes pas d'autres activités que l'exploration et l'affrontement avec des créatures infernales, mais le tout est tellement bien réalisé, que vous auriez tors de vous priver de ce cauchemar de science fiction horrifique si vous êtes fan de FPS d'horreurs.


Description du jeu par Chaos

Aucune image dans la galerie